Bien planter les rosiers en fleurs

Les jardiniers achètent avec les yeux et la majorité des rosiers sont maintenant vendus en pleine floraison. Il est ainsi possible d’apprécier la forme de la fleur, la couleur et le parfum éventuel mais ces rosiers sont en grand danger. Plantés sans une attention particulière, ils risquent bien d’être décimés par la sécheresse durant l’été.

Première précaution: le trou est large (50 x 50 x 50 cm) et la terre de remplissage est fortement enrichie de compost. Si des racines forment un chignon à la base de la motte, elles sont desserrées pour qu’elles puissent bien s’étaler dans le trou. Après la plantation, un arrosoir entier est versé au pied du rosier. Une couverture du sol limitera l’évaporation de l’humidité. Il ne faudra pas négliger les arrosages au fil de l’été pour obtenir une bonne reprise