Choses à faire en mai – le jardin d’ornément (3)

Mai est le mois de printemps par excellence, un prélude de l’été. Pour les amateurs de jardin, mai est sans doute le plus beau mois de l’année, surtout pour ce qui est des buissons et arbustes florissants. Ceci dit, il y a encore pas mal de travail à faire.

  • Une fois tout risque de gel nocturne passé, on peut tailler le Fuchsia et d’autres buissons non rustiques. Cette règle vaut également pour les haies constituées de plantes à feuillage sempervirent.
  • On taille les arbustes à floraison printanière pour les rajeunir et assurer une meilleure floraison l’année suivante. On profite de cette cure pour enlever le bois mort et malade.
  • Contrôlez vos plantes à feuillage persistant sur lesquelles peuvent surgir des pousses entièrement vertes. Il est temps de les rabattre car, plus vigoureux que les autres, ces rameaux pourraient rapidement dominer.
  • Nouez les roses grimpantes et lianes à un soutien horizontal pour renforcer l’ensemble.
  • Il faut bien surveiller les nouvelles plantations au cours de la première année en cas de chaleur et de sécheresse persistantes. Une fois que leur système racinaire sera bien développé, à partir de la seconde année, les racines iront puiser l’eau en profondeur. On pourra donc un peu relâcher son attention.
  • Faites des boutures de buissons à feuillage caduc tels Forsythia, Fuchsia, Hydrangea macropylla (hortensia), Philadelphus (seringat) ou Spiraea. Rien n’est plus valorisant qu’une plante qu’un jardinier lui-même obtient par bouturage ou grâce à une autre forme de multiplication.