Géranium ou pelargonium? Confusion sur les noms

Lorsque vous êtes à la recherche d’une plante traditionnelle de balcon, que vous demandez en jardinerie et que vous vous retrouvez au rayon des vivaces et des arbustes, vous réalisez alors que le nom « géranium » fait référence à plus d’une plante. Par « géranium », les jardiniers et botanistes ne parlent pas de la traditionnelle plante de balcon, mais plutôt la plante vivace de jardin qui va repousser chaque année. La star des plantes fleuries d’été est quant à elle appelée « Pelargonium » par ces experts.

(c) Pelargonium for Europe

La confusion à propos du nom vient sûrement du fait que le Pelargonium, originaire d’Afrique du Sud, et le Géranium, qui se trouve partout dans le monde, appartiennent tous les 2 à la familles des Geraniaceae. Les premiers « Pelargonium » ont été apportés d’Afrique du Sud en Europe au XVIIe siècle. En raison de leur similitude supposée avec les plantes vivaces que l’on trouvait à cette époque en Europe, ils ont été appelés « Géraniums ». Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que les botanistes réalisent les différences entre ces 2 espèces de plantes. Le botaniste français Charles Louis L’Héritier de Brutelle donne alors au genre d’Afrique du Sud le nom de Pelargonium. Contrairement au géranium vivace, les Pelargoniums (notre géranium traditionnel) ne peuvent supporter les saisons froides que dans des endroits protégés du gel ou à l’intérieur. Les 2 espèces diffèrent également dans leurs formes de fleur : les fleurs du Pelargonium possèdent 3 pétales inférieurs plus petits et 2 pétales supérieurs plus grands ; les géraniums ont 5 pétales symétriques.

Dans de nombreux pays, le nom de Géranium reste l’appellation commune pour cette belle plante d’Afrique du Sud, ce qui ne pose pas vraiment de problème en soi. Mais lorsque vous essayez de trouver votre chemin en jardinerie, cela peut être aidant si vous avez déjà entendu parlé du nom botanique « Pelargonium ».

 

 


Source: www.pelargoniumforeurope.com