Langue de belle-mère

La sansevieria ou langue de belle-mère est plus branchée que jamais. Cette belle plante trouve actuellement sa place dans bien des intérieurs.

La sansevieria trouve son origine dans le désert. Cet environnement inhospitalier explique pourquoi la sansevieria est le Bruce Willis des plantes d’appartement : ultrasolide et indestructible ! Même par fortes chaleurs et sécheresse, elle ne fléchit pas ! À la maison, la plante robuste est un hôte très facile. On ne s’étonnera donc pas que la langue de belle-mère ait fait, ces dernières années, un retour impressionnant.

La langue de belle-mère se reconnaît aux solides feuilles en pointe qui sortent tout droit de terre. Vertes (gris-vert), rayées, tachetées ou bordées de jaune, les feuilles caractéristiques sont très utiles : elles améliorent le degré d’hygrométrie de la pièce dans laquelle elle se trouve, ce qui profite à la peau, aux yeux et aux voies respiratoires.

La langue de belle-mère adore la lumière, mais ne la placez pas dans le soleil brûlant. Donnez peu d’eau. Laissez la terre s’assécher entre deux arrosages. Il vaut mieux trop peu d’eau que trop d’eau.

Bon à savoir: plus vous la tenez éloignée de la fenêtre, plus la langue de belle-mère se colore et inversement.