Mélanger soi-même les bulbes à fleurs est la tendance au jardin

La dernière tendance au jardin est de mélanger soi-même différents bulbes, de les répartir ici et là de façon nonchalante dans le jardin et de les planter là où ils tombent. Ce mélange de bulbes personnalisé vous donne, au printemps, un jardin avec des couleurs uniques qui vous rendront, vous en particulier, incroyablement heureux. Alors qu’attendez-vous encore ? Mélangez les bulbes et plantez-les !

Unique
Mélangez les bulbes n’est pas difficile. Choisissez des bulbes aux couleurs, formes, hauteurs et parfums qui vous plaisent. S’agit-il des grandes couronnes impériales aux couleurs vives combinées à des tulipes dans une teinte plus douce ? Ou plutôt 5 différents types de bulbes à fleurs de la même couleur ? Quand il s’agit de mélanger les bulbes, tout est possible et rien n’est trop fou. Votre mélange de bulbes vous égayera au printemps grâce à la touche personnalisée.

Choix parmi les variétés de bulbes
Mélanger soi-même est super sympa ! Mais quelles variétés choisir ? Vous pouvez choisir parmi les bulbes annuels, les bulbes pluriannuels et les bulbes vivaces qui se multiplient. Les bulbes annuels sont connus pour leurs couleurs expressives. Les espèces comme les tulipes, les jonquilles et les crocus donnent une explosion de couleurs au jardin. Souhaitez-vous plutôt mélanger des bulbes qui reviendront l’année prochaine, toujours aussi magnifiques, dans votre jardin ? Optez alors pour des bulbes vivaces tels que la Gloire des neiges (Chionodoxa) et la jacinthe des bois (Hyacinthoides). Il y a même des bulbes à naturaliser que vous pouvez mélanger, comme les scilles (Scilla) et certaines espèces de jonquilles (Narcissus). Ces bulbes à fleurs s’étendent chaque année.

Astuce
Pour mélanger les bulbes, il y a une astuce très pratique. Pour un résultat aussi naturel que possible, mettez tous les bulbes choisis dans un grand seau. Mélangez-les correctement avec les mains. Répartissez ensuite le mélange de façon nonchalante sur la zone du jardin où ils vont être plantés. Lorsque tous les bulbes ont trouvé leur endroit, plantez-les là où ils sont tombés. Cela peut se faire de septembre jusqu’à fin décembre, tant que vous le faites avant les premières gelées.

Conseils & astuces
– Vous souhaitez profiter longtemps de votre mélange unique de bulbes ? Choisissez des bulbes avec des périodes de floraison successives. Les premiers fleurissent en janvier et les derniers en mai.
– Plantez les bulbes dans un trou de profondeur équivalant à environ 3 fois leur grosseur, alors tout ira bien.
– Pour obtenir un joli parterre, comptez environ 50 bulbes au mètre carré.
– Vous ne souhaitez voir aucun endroit vide au jardin, avant et après la floraison des bulbes ? Alors plantez des vivaces basses entre les bulbes comme l’alchémille ou la pervenche.
– Les mélanges de bulbes se plantent aussi très bien en pots. Veillez à ce que le pot soit assez grand et qu’il y ait un trou au fond de sorte que l’eau excédentaire puisse s’écouler.