Un nénuphar de qualité

En juillet, un nénuphar n’est pas choisi en observant uniquement la fleur. Il faut aussi tenir compte de la profondeur de la pièce d’eau car chaque variété a ses exigences d’immersion. Pour installer le nénuphar, c’est tout simple. Le pot est simplement déposé sur le fond de la mare, à l’endroit choisi. Au fil du temps, le nénuphar va s’étendre, couvrant de son feuillage une surface d’eau de plus en plus large. Un entretien régulier sera nécessaire pour conserver la vitalité de la plante. Après deux ans de présence dans le pot, le substrat devient trop pauvre. Il faut rempoter le nénuphar.

Le plus beaux nénuphars sont ceux qui peuvent développer librement leurs rhizomes sur le fond de la mare. Sans pot, la souche va se ramifier et s’étendre. Un nénuphar peut ainsi vivre dix à quinze ans au même endroit. Si ses racines sont traçantes, il faudra périodiquement limiter son développement en enlevant les rhizomes qui auraient tendance à pousser trop loin.