Conseils contre la sécheresse dans le potager

Avec les vagues de chaleur attendues, l’été sera à nouveau très chaud et sec. Bart Verelst – expert en jardinage – donne 5 conseils pour aménager votre jardin de manière à ce que la chaleur et la sécheresse aient moins de conséquences pour vos plantes d’ornement et vos légumes.

CONSEIL 1 | PRÉPARER LE SOL

Préparer votre sol pour été en utilisant des produits permettant de mieux retenir. La vermiculite, la perlite, la bentonite et les polymères existent sous forme de granulats.

Comment procéder ? Mélangez un des produits cités ci-dessus dans la couche supérieure de votre sol. Préférez une action manuelle car une fraise mécanique pourrait endommager les granulats et réduire leur capacité de rétention d’eau. Une fois le produit de votre choix intégré à votre sol, l’arrosage des plantes sera beaucoup plus efficace.

Si vous les arrosez le soir en période de sécheresse, sur un sol contenant ce type de produit, la couche supérieure (10 à 15 cm) ne sera toujours pas desséchée au bout de 24 heures.

CONSEIL 2 | COUVREZ VOTRE SOL

Évitez l’évaporation encore plus. Couvrez la terre à l’aide d’une couche organique biologique à déposer entre vos plantes d’ornement ou de potager. Qu’il s’agisse de compost tamisé, de mulch, de copeaux de bois, de déchets de tonte, tout ce qui peut empêcher le contact direct entre le soleil et le sol ralentira l’évaporation superficielle. Attention, ce genre de couverture ne doit être mis en place que lorsque le sol est bien ameubli.

La couche supérieure doit d’abord être rendue poreuse à l’aide d’une fourche-bêche, d’une aéro-fourche (type grelinette), ou d’un cultivateur. C’est essentiel pour que l’eau puisse bien s’infiltrer lors de l’arrosage.

Soyez attentif aux matériaux que vous utiliserez pour la couverture. Il n’est pas conseillé d’utiliser des déchets de chêne entre les roses ou au potager, car ceux-ci contient beaucoup trop d’acides. Cela n’est pas souhaitable pour les racines de vos plantes, qui nécessitent tous vos soins en cas de sécheresse.

CONSEIL 3 | BIEN ARROSER

Cela a du sens, mais comment faire? La mise en place d’arroseurs n’est pas une bonne idée en cas de grosse sécheresse. En effet, les gouttelettes d’eau diffusées sont généralement si fines qu’elles s’évaporent en grande partie avant même de toucher le sol. De plus, l’arrivée d’eau froide sur des plantes soumises à une chaleur excessive peut brûler les feuilles ou provoquer un choc thermique.

Il est donc préférable d’arroser au pied, et en évitant une eau trop froide. Gardez-en toujours une réserve pour disposer d’eau à température ambiante.

CONSEIL 4 | RÉCIPIENT ENTERRÉS

Dans le cas des tomates en particulier, on enterre souvent des récipients d’eau dans le sol, par exemple des bouteilles de plastique retournées. Mais comme leur fond est souvent découpé, une
grande quantité d’eau s’en évapore.

Il existe une solution efficace, la “olla”. Il s’agit en fait de réservoirs (2 à 3 litres) en terre cuite, enterrés de façon à ce que seule l’ouverture de remplissage émerge du sol. Une fois le réservoir plein, l’ouverture est couverte pour éviter l’évaporation.

CONSEIL 5 | FAVORISER LA MONTÉE CAPILLAIRE

Il arrive souvent que l’eau ne puisse pas pénétrer dans le sol car celuici est trop sec. Lorsqu’il est effectivement asséché, il n’est plus capable d’absorption. Les forces capillaires sont nécessaires pour transporter l’eau verticalement dans la couche supérieure.

Il est possible de relancer ce procédé ou de le stimuler. On trouve pour cela différents produits sur le marché, mais ils sont généralement fort coûteux. Il existe toutefois une solution simple à faire soi-même : ajoutez un tout petit peu de produit à vaisselle (biologique) dans votre arrosoir, ce qui pourrait suffire pour supprimer les tensions de surface et permettre à l’eau de pénétrer dans le sol.

 

Texte : Bart Verelst


Vous voulez en savoir plus sur les interventions pour protéger votre jardin contre les conditions climatiques extrêmes?

Manuel pratique du Jardin Climatique est plein de conseils pour transformer votre jardin en une oasis de fraîcheur ! Ce livre climatique est une publication actuelle et très appréciée, écrit par Bart Verelst et Marc Verachtert.

manuel pratique jardin climatique astuces conseils trucs changement climatique climat jardin plantes fleurs arbres Marc Verachtert Bart Verelst protéger jardinage experts architectes Jardins et Loisirs Magazine livre librairie

%d blogueurs aiment cette page :