Le camélia dans le rôle principal

Il existe un véritable engouement pour le camélia qui a évidemment de quoi séduire par sa beauté, son feuillage persistant et la durée de sa floraison. Ajoutons qu’il souffre peu de maladies et d’attaques d’insectes et qu’il est adapté au notre (nouveau) climat.

En visite chez Guy Van Rysseghem – Reynvoet

Ceux qui ont la chance de participer à certaines journées dédiées au jardin connaissent peut-être Guy Van Rysseghem qui voue un véritable culte au camélia. Il se montre intarissable dès qu’il s’agit du camélia et il est en quelque sorte une bibliothèque vivante dédiée à cet arbuste. Son savoir encyclopédique, il l’a acquis au fil du temps sur tous les continents. Il n’a pour ainsi dire jamais raté une conférence consacrée au camélia, que ce soit en Europe, en Australie, en Chine ou au Japon. Notre rédacteur Marc Verachtert a rendu visite à sa pépinière à Lochristi, où Guy nous dit tout sur cette magnifique plante de jardin.

«On peut fort bien garder un camélia en pot pendant des dizaines d’années», observe Guy Van Rysseghem, qui poursuit en qualifiant de superstition la croyance qu’on ne peut pas déplacer un camélia en pot sous prétexte que les boutons se tourneraient pour aller chercher la lumière. Au fil de notre conversation, il évoque la floraison abondante et particulièrement précoce du camélia le plus répandu chez nous, le camélia du Japon (Camellia japonica). «Le camélia du Japon fleurit dès le mois de février, parfois même avant. Et la floraison peut durer facilement huit semaines.»

En flânant parmi ses plantes, notre interlocuteur nous montre quels sont les secrets d’une floraison aussi longue. «Les bourgeons du camélia du Japon ne s’ouvrent pas tous au même moment, mais sur une longue période. Grâce à cette adaptation, si une forte gelée devait détruire les premières fleurs, d’autres prendront le relais un peu plus tard.»

Trucs et astuces pour les camélias

🌺 Plantez un sujet robuste de quatre ans ou plus;
🌺 Le camélia affectionne un emplacement à mi-ombre à l’abri des vents du Nord et d’Est;
🌺 Donnez de la place aux racines en les démêlant lorsque vous les sortez du pot;
🌺 Plantez-le de préférence dans une terre de bruyère;
🌺 En hiver, recouvrez la zone racinaire de feuilles mortes ou de mulching;
🌺 Un camélia en pot doit être arrosé au moins une fois par semaine de mars à septembre. D’octobre à mars, on se contente d’un (faible) arrosage par mois.

En savoir plus ?

Visitez la pépinière de Guy Van Rysseghem – Reynvoet, www.camellia.be et +32 (0)9 355 55 65

International Camellia Society, section Benelux: www.internationalcamellia.org

L’article complet sur la pépinière de Guy se trouve dans Jardins & Loisirs, édition 2 2020


Texte en photographie : Marc Verachtert

%d blogueurs aiment cette page :