Aidez le lilas des indes à bien passer l’hiver

La plupart de la flore à feuillage caduc se prépare lentement pour la trêve hivernale. À quelques exceptions près. Comme le lilas des Indes (Lagerstroemia), par exemple. À la vue de ce magnifique arbuste, on serait tenté de croire que les saisons se sont emmêlé les pinceaux et que nous sommes revenus au printemps.

Hôte récent de nos jardins

À l’origine, le lilas des Indes est une plante exotique qui provient d’Asie du Sud-est et du nord de l’Australie. Par plantation, cet arbuste ornemental s’est répandu depuis longtemps dans la région méditerranéenne. Depuis une dizaine d’années, il s’installe aussi dans nos jardins. Et cette beauté y a bien mérité sa place grâce aux hivers doux et au développement de cultivars de plus en plus persistants.

De plus, nos abeilles raffolent du pollen de ses fleurs délicates !

Enchantement floral

Son nom lui va comme un gant. La fleur du lilas des Indes est constituée de grappes de petites fleurs disposées en longues panicules larges, semblables à des lilas géants. Elles se déclinent en blanc, rose, rouge et mauve. Au départ, elles ont l’apparence de petites boules colorées, comme des raisins miniatures, qui s’ouvrent une à une avant de révéler leurs étamines.

Le plus beau, c’est qu’on peut observer tout le processus, comme la panicule porte à la fois des fleurs ouvertes et fermées avec des étamines qui pointent ici et là. Un véritable régal pour les yeux !

À ce moment-là, les couleurs sont encore inaltérées,particulièrement intenses et pures. L’arbuste entier forme comme un gros bouquet, qui attire tous les regards dans le jardin. Plantez-le à un endroit bien en vue et vous verrez les gens vous demander spontanément de quelle plante il s’agit et où vous l’avez eue. Tout le monde veut profiter de toute cette magnificence !

Quelques conseils pour bien passer l’hiver

Bien que d’origine exotique, ces plantes sont bien adaptées à notre climat et peuvent survivre jusqu’à -15 °C.

› Veillez à les garder bien au sec en hiver.
› Installez-les à l’endroit le plus chaud et le plus ensoleillé de votre jardin, à l’abri du vent.
› En cas de gel prolongé, on recommande de couvrir ou d’emballer la plante à la base du tronc.
› Taillez la plante au printemps, une fois les gelées terminées. Tailler en été et en automne affaiblit la plante pour l’hiver.
› Plantez-les au printemps pas en automne.
› En hiver, protégez les jeunes plantes de moins de quatre ans contre le gel à partir de -5 °C. Les plantes plus âgées peuvent supporter plus.
› Les Lagerstroemias prennent parfois du temps pour s’épanouir au printemps.
› La patience est une vertu et la récompense est à la hauteur de l’attente.

En balade

Le jardin botanique ‘De Kleine Boerderij’ Merksplas a une magnifique collection de Lagerstroemias. Le jardin de collection est ouvert aux visites du mercredi au samedi de 13h à 17h et le dimanche de 10h à 17h.

À la recherche du Lagerstromia idéal pour votre jardin ? Allez rendre une petite visite à la pépinière de Geert et Ingrid Devriese-Luyssen. Ils sont spécialisés dans diverses variétés de Lagerstroemia bien adaptées à notre climat. Plusieurs photos de cet article ont été prises dans leur pépinière.


Texte : Wout Oprins

%d blogueurs aiment cette page :