Planter de l’ail pour l’été prochain

N’abandonnons surtout pas le potager. Le début du mois de novembre est propice à la plantation de l’ail. La culture automnale a l’avantage de produire des têtes plus volumineuses que celles obtenues à partir d’une plantation au printemps.

Astuces pour la plantation de l’ail

Le gel ? Pas de soucis: les variétés pour cette époque résistent au froid. Un bon choix est l’ail ‘Germidour’, une obtention française aux gros bulbes violets. L’ail rose, vendu pour la culture printanière, ne convient pas.

L’atout pour un bon résultat: un sol drainant. Les terres argileuses lourdes, gorgées d’eau en hiver, provoquent le pourrissement.

Comment ? Le bulbe est ouvert avec les doigts et les caïeux extérieurs, les plus gros, sont enfoncés dans la terre, leur sommet affleurant à la surface. Espacement: 20 cm. La végétation aura 15 cm de haut avant les froids. Les plantes atteindront 50 cm au printemps.

La récolte : Quelques plantes pourront déjà être récoltées en avril-mai, avant le grossissement des bulbes. Avec ses feuilles, ce jeune ail agrémente une omelette ou une salade. La récolte principale sera effectuée en juin, quand le feuillage jaunit et sèche. Juste à temps pour un aïoli aux parfums des vacances.

Intéressé par d’autres conseils pour le potager ?

Le magazine Jardins&Loisirs est plein d’idées. Commandez votre numéro en ligne et faites-le livrer gratuitement.

» Achetez Jardins&Loisirs pour seulement 5,95 €.

Nouveau dans la boutique en ligne de Jardins et Loisirs : Jardins et Loisirs édition 6 2021, plein de trucs et d"astuces pour votre jardin en hiver !

%d blogueurs aiment cette page :