À faire en décembre

Ce n’est pas parce qu’il fait froid, qu’il n’y a rien à faire au jardin !


❯❯❯ Nous pouvons actuellement bouturer nombre d’arbustes ornementaux : Cornus, Sambucus, Ribes, Forsythia, Lonicera, Philadelphus, Rosa, Salix… Des tronçons de 20-30 cm de jeunes rameaux de cette année sont enfoncés dans le sol léger d’une petite pépinière, à l’abri du soleil vif et des vents dominants.

❯❯❯ « Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place ». La période hivernale nous offre le loisir de ranger complètement la cabane du jardin. Pots, outils à manche, petits accessoires, étiquettes ne devront plus être cherchés dans le désordre qui s’installe si facilement dans ces espaces réduits.

❯❯❯ Nettoyons déjà les vitres de la serre et des couches salies par des algues, de la mousse et des poussières. Nous pourrons ainsi offrir la meilleure luminosité à nos premières cultures de la nouvelle saison.

❯❯❯ En Angleterre, durant la période de Noël, les passionnés de pois de senteur sèment au chaud les variétés patiemment choisies dans les catalogues des producteurs spécialisés. Pincées pour favoriser la ramification, les plantules qui croissent sous serre seront déjà bien développées lors de leur plantation au jardin au mois de mai.

❯❯❯ Habillons les parterres durant la période des réveillons. Pour créer un volume à la texture chaude, rien de mieux qu’un simple tas de bûches. Et pour une touche de couleur, des fruits comme des pommes rouges, des potirons, des carottes de maïs et des coloquintes sont disposés sur un tapis de branches d’épicéa. Astuce : ces branches constituent une protection pour des vivaces récemment plantées et craignant le froid durant leur premier hiver.