Comment conserver le persil ?

Le persil est l’une des herbes les plus utilisées dans la cuisine. Les feuilles peuvent être coupées finement pour terminer un plat et lui donner plus de saveur, et les tiges sont parfaites pour être utilisées dans vos soupes. Vous voulez profiter du goût frais du persil plus tard dans l’année ? Pas de problème, car cette herbe du potager est facile à conserver.

Sécher le persil

C’est dommage de voir les herbes du potager être détruit parle gel. La solution est de laisser les sécher. C’est comme ça qu’il faut faire :

🌿 Coupez les tiges durant une belle journée chaude et sèche et assemblez-les ensemble en petits bouquets.
🌿 Laissez-les sécher la tête en bas au-dessus d’une source de chaleur.
🌿 En séchant, le persil garde sa couleur mais devient cassant. On peut alors le réduire en fragments à conserver dans un bocal.

Ce persil sec possède un pouvoir de réhydratation remarquable. Dans un plat, au contact de l’humidité et de la chaleur, il reprendra une consistance de persil frais et offrira sa saveur.

Une autre solution pour conserver le persil du jardin durant l’hiver consiste à le cultiver dans un grand pot à rentrer en automne dans un lieu clair et tempéré.

%d blogueurs aiment cette page :