© COMPO Benelux

Dites adieu aux mauvaises herbes !

Les mauvaises herbes sont une véritable horreur: ces plantes indésirables non seulement perturbent l’aspect esthétique de votre jardin, mais elles font également concurrence à vos plantes ornementales pour l’eau, la lumière, l’espace et les éléments nutritifs dont elles ont besoin pour un développement optimal. Mais comment empêcher ces mauvaises herbes de s’installer dans votre jardin? Et plus important : comment éliminer efficacement ces plantes indésirables? Vous le découvrez ici!

Paillage (préventif)

Au début de la saison de jardinage, vous attendez sans doute avec impatience la parterre de fleurs qui va commencer à fleurir et égayer le jardin avec un large gamme de couleurs. Malheureusement, trop souvent, les mauvaises herbes s’installent entre les plantes vivaces, ce qui rend le résultat moins esthétique.

Pour éviter que votre parterre ne soit envahie par les mauvaises herbes, vous pouvez installer un paillage lors du nettoyage de vos parterres début mars. Le paillage ne donne pas seulement un aspect soigné aux parterres, il présente de nombreux autres avantages :

  • Il empêche la croissance des mauvaises herbes comme ses graines ont besoin de lumière pour germer.
  • Il retient l’eau dans le sol, réduisant ainsi le nombre d’arrosages et causant moins de problèmes pendant les longues périodes de sécheresse.
  • Il protège les racines des plantes du gel et assure ainsi un bon départ au printemps.

Il se décompose au fil du temps, ajoutant de la matière organique au sol.

Désherbants (curatif)

Une fois que les mauvaises herbes apparaissent dans votre parterre de fleurs ou sur votre terrasse, vous voulez naturellement vous en débarrasser le plus vite que possible. Mais comment procéder? Il existe plusieurs options :

  • Binage
  • Désherbage manuel
  • Moyens thermiques
  • Brûleurs
  • Brosses de désherbage

Si tous les remèdes ci-dessus ne vous aident pas, vous pouvez utiliser des désherbants. Il existe de nombreux désherbants à base d’acide pélargonique, à la fois sous forme concentrée (à dissoudre dans l’eau – idéales pour les grandes surfaces) et prêtes à l’emploi (idéales pour de petites surfaces et les traitements localisés).

L’acide pélargonique est naturellement présent dans les plantes telles que le pélargonium. La substance agit par contact. La matière active pénètre dans la couche cireuse de la feuille traitée et détruit la membrane. La plante finira pas se dessécher.

Attention aux remèdes maison

Les remèdes maison sont souvent considérés comme la panacée. Vous trouvez les produits chez vous à la maison, vous les appliquez et les mauvaises herbes sont presque immédiatement mortes. Sachez cependant que les remèdes tels que le vinaigre, le sel et le javel présentent de nombreux dangers. COMPO déconseille fortement l’utilisation de tels agents pour lutter contre les mauvaises herbes!

  • Le vinaigre : cette substance est très nocive pour les organismes aquatiques. Ne l’utilisez pas près de rivières, ruisseaux, fossés et mares. De plus, le vinaigre est très nocif pour les abeilles donc faites attention aux plantes en floraison. Les plantes annuelles et vivaces peuvent facilement survivre une application avec du vinaigre.
  • Le sel : une utilisation régulière du sel provoque la salinisation du sol et un environnement physiologiquement salé. Le sel s’accumule facilement dans le sol.
  • Le javel : cette substance est très toxique pour les organismes aquatiques et les organismes du sol, mais est également dangereuse pour l’homme (en cas d’inhalation et de contact avec la peau) et l’environnement.

En bref: soyez sensé et gardez ces produits loin de votre jardin!
Vous en découvrirez plus sur le site web de COMPO (cliquez ici pour aller vers le site)

%d blogueurs aiment cette page :