En vacances ? Voici comment maintenir le jardin en parfait état

Vous partez bientôt en vacances ? Alors rien de plus déprimant que de rentrer après des vacances bien méritées et de retrouver son jardin en piteux état, alors qu’il était impeccable le jour de votre départ. En prenant des précautions, en recourant à quelques astuces et en utilisant les bons matériaux, on peut éviter bien des déconvenues.

Pendant votre absence, la sécheresse est la menace la plus redoutable aussi bien pour les plantes en pot que pour le jardin ornemental et le potager. On peut préparer les plantes en pot et en jardinière à une relative pénurie en eau en limitant l’arrosage au strict nécessaire plusieurs semaines avant votre départ. Cette technique d’accoutumance à la rareté contraint les plantes à développer davantage leur système racinaire pour aller puiser plus profondément l’eau dont elles ont besoin.

Fence Tuinmagazine: Handige tips voor de tuinier die binnenkort op vakantie vertrekt.

Parterres et potager

🌸 Quelques jours avant de partir, imposez-vous une séance de quelques heures de désherbage, non pas tant pour l’aspect esthétique – vous serez de toute façon bientôt absent – mais plutôt pour éviter que les adventices prélèvent les nutriments et l’eau dont vos plantations auront un grand besoin. Après avoir passé la binette, recouvrez le sol de paille, de foin, de copeaux de bois, d’herbe tondue, de coques de cacao ou même de carton. Outre le fait que cette couverture entravera le développement des mauvaises herbes, elle protégera le sol du dessèchement.

🌸 Vérifiez également les supports et tuteurs des plantes grimpantes. Ajoutez des tuteurs aux plantes qui poussent fortement en été.

🌸 Eliminez les feuilles flétries, les fleurs fanées, les éventuelles capsules pour que vos plantations soient en parfait état à votre retour.

🌸 Rabattez aux deux tiers les vivaces en fin de floraison pour qu’elles puissent le cas échéant vous gratifier d’une seconde floraison à votre retour.

Protéger les pots

🌊 Les plantes en pot ou en bac sont beaucoup plus exposées à la sécheresse que leurs congénères en pleine terre. La priorité, c’est de réduire leurs besoins en eau. Une première chose à faire est de les déplacer à un endroit bien ombragé de la terrasse en les regroupant de façon très compacte. Ce simple geste réduit déjà sensiblement le phénomène d’évaporation.

🌊 Ce que vous pouvez également faire si vous avez des places libres dans le jardin ou même un bac à sable, c’est d’y enfouir les plantes en pot les plus sensibles au manque d’eau. On enfonce les pots à au moins 10 centimètres de profondeur, ce qui leur permettra de rester dans un milieu relativement humide. Une autre astuce: pour limiter l’évaporation, recouvrer les pots en terre cuite d’un pot en matière plastique.

🌊 Plus la motte est grande, plus les plantes sont protégées contre la sécheresse. Aussi pouvez-vous, une bonne semaine avant votre départ, replanter les plantes qui ont le plus besoin d’eau dans un plus grand pot.

🌊 Utilisez du terreau à base de fibres de coco (Cocopeat d’Ecostyle) ou aux cristaux d’eau (Aquaterra de DCM) ou ajoutez une bonne proportion de compost. La terre n’en retiendra que mieux l’eau.

🌊 Dernier conseil pour limiter l’évaporation: recouvrez le dessus du pot de coques de cacao, de billes d’argile, de cailloux, de copeaux de bois, etc.

Réserve d’eau pour les plantes en pot

Malgré toutes les mesures préventives énumérées plus haut, les plantes en pot ne peuvent se passer plusieurs semaines d’arrosage. Mais ici aussi, il existe des astuces.

Ne vous contentez pas de rassembler vos plantes en pot à un endroit ombragé, mais groupez-les sur une grande toile. Sous les bords de celle-ci, glissez des planches d’une épaisseur de +- 6 cm et vous obtenez une sorte de soucoupe géante que vous remplissez d’eau, une réserve qui suffira pour une semaine au moins. On peut aussi bien stocker de l’eau dans une grande bassine ou une piscine gonflable. Il va de soi que cette formule ne convient qu’aux plantes qui supportent d’avoir les pieds dans l’eau pendant un petit temps. Vous pouvez également procéder en étalant un tapis dont un côté pend dans un seau d’eau. Le tapis absorbera peu à peu l’eau, maintenant ainsi dans une atmosphère humide les pots qui se trouvent dessus.

Si vous préférez approvisionner vos plantes selon leurs besoins spécifiques, vous pouvez bricoler un système d’arrosage en utilisant des bouteilles en PET de 1,5 ou 2 l. Vous percez de petits trous dans le cou ou le bouchon de la bouteille. Remplissez-la d’eau, remettez le bouchon et enfouissez la bouteille dans la terre. Veillez à soutenir la bouteille avec quelques tuteurs. Vous pouvez également utiliser un tuyau d’arrosage goutte-à-goutte auquel vous reliez la bouteille avant d’enfoncer l’arroseur dans le sol. Ces arroseurs existent en plastique (avec ou sans bouton de réglage du débit) ou en terre cuite.

Récolter

🌱 Au potager, récoltez avant votre départ en vacances tout ce qui est mûr ou qui paraît mûr. Rappelez-vous que les courgettes et concombres sont plus savoureux lorsqu’ils sont petits. Pensez également à ce que vous pourrez récolter dès votre retour de vacances. N’hésitez dons pas à semer quelques rangs supplémentaires de laitue et d’épinards. Arrosez abondamment et épandez préventivement des granulés contre les limaces et escargots.

🌱 Binez entre les rangées pour perturber les fins canaux dans la terre. Répandez ensuite de l’herbe tondue pour éviter l’apparition de mauvaises herbes et réduire l’impact de l’évaporation.

🌱 Eliminez toutes les pousses latérales de vos plants de tomates (inutile pour les tomates en grappe) et reliez le plant.

🌱 Vous pouvez également commencer à cueillir les baies mûres. Surgelez-les. Plus tard, vous pourrez en faire de la confiture, du sorbet ou du coulis.

Fence Tuinmagazine: Handige tips voor de tuinier die binnenkort op vakantie vertrekt.

Un gazon bien vert

🍀 Quelques semaines avant votre départ, épandez une dose d’engrais organique qui viendra à point pendant votre absence.

🍀 Avant votre départ, tondez une dernière fois, mais pas trop court surtout pour éviter que le soleil ne brûle la pelouse. Celui qui dispose d’une tondeuse robot partira l’esprit tranquille puisque le robot officiera les jours prévus dans la programmation.

🍀 Si vous disposez d’un système d’arrosage automatique, programmez un arrosage tôt le matin et tard le soir, surtout pas en pleine journée. En effet, les gouttes d’eau forment une sorte de loupe qui risque de griller les brins d’herbe s’il fait plein soleil. En outre, l’évaporation est alors à son maximum.

Découvrez d’autres conseils de jardinage maintenant dans Jardins & Loisirs !

Le numéro d'été de Jardins et Loisirs est là ! Découvrez-le ici !

Disponible dans la boutique en ligne de Jardins & Loisirs ou chez votre marchand de journaux.

Commandez Jardins & Loisirs ici et profitez d’une livraison gratuite.

%d blogueurs aiment cette page :