La santé des poissons dans votre étang

Les feuilles commencent à tomber, ce qui signifie qu’il est temps de préparer votre étang pour les frimas à venir. Ce qui implique également de soigner les poissons dans l’étang. Lisez ici quelles tâches vous pouvez faire pour endiguer la mortalité de ces animaux.

Luttez contre la mortalité des poissons

Les poissons sont encore trop nombreux à dépérir et mourir pendant ou après l’hiver à cause de l’ignorance des propriétaires d’étangs. Lorsque ceux-ci remarquent des morts, ils les imputent simplement au ‘froid’. Mais le froid seul ne tue pas les poissons, même pendant les hivers les plus rigoureux. C’est lorsque l’eau s’encrasse et se couvre de glace que les ennuis commencent pour les animaux.

Pourquoi ? La pellicule de glace piège les gaz de putréfaction dans l’eau et empêche l’arrivée d’oxygène frais. Les poissons étouffent par manque d’oxygène et meurent, non pas à cause du froid mais de la pollution de l’eau. Il est important de veiller à ce que nos étangs soient bien ‘propres’ pour l’hiver.

Contrôlez la santé des animaux

Vos animaux doivent être en bonne santé pour affronter l’hiver. Toutes les maladies et lésions doivent être traitées, afin de leur permettre de passer l’hiver dans des conditions optimales.

Il est important que les poissons se constituent des réserves de graisse en automne. En octobre, passez donc progressivement à de la nourriture d’hiver facile à digérer (sans paraffine). Les animaux s’habituent doucement à la nourriture et apprennent à la trouver sur le sol.

Il est conseillé de donner de petites quantités de cette nourriture spéciale aux poissons en hiver, quand il ne gèle pas. Si l’hiver est doux, les poissons ont également besoin de nourriture. Nourrissez-les de temps en temps (par ex. tous les 14 jours) avec de la nourriture d’hiver.


Texte :  Guido Lurquin

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :