Multiplication de rhubarbe en février

Au potager, la rhubarbe se réveille déjà fin février. Jardinier Luc Noël vous donne des conseils pour l’entretien et la multiplication de vos plantes de rhubarbe.

Fertiliser le rhubarbe

En février, les premières ébauches de feuilles se détachent des gros bourgeons rouges qui ont percé la terre. Au fil du temps, la rhubarbe forme une large souche qui épuise le sol. Après cinq ans, la plante gourmande en éléments nutritifs peut déjà manquer de vigueur et privilégier la formation de fleurs plutôt que le développement d’un grand nombre de feuilles.

La solution est simple. Avec une bêche, il faut déterrer la souche, une masse végétale tendre presque dépourvue de radicelles. Ensuite, le sol est engraissé par une brouette de fumier bien décomposé ou de compost, incorporé par bêchage.

Multiplier le rhubarbe

La rhubarbe est ensuite rajeunie par division. La souche est sectionnée en deux ou trois parties, en tranchant entre les gros bourgeons. Un éclat peut reprendre place dans le sol fertilisé. La rhubarbe va se redévelopper à belle allure. La multiplication de rhubarbe est alors très simple et vous en aurez bientôt plus à savourer.

Que faire des autres éclats ? Ils peuvent être installés à un autre emplacement ou être offerts à un ami jardinier !


Vous voulez en savoir plus sur les conseils du jardinier Luc Noël ? Abonnez-vous à Jardins & Loisirs et lisez ses nouvelles découvertes dans chaque édition !

%d blogueurs aiment cette page :