Product categories

Kasteeldomeinen – historische tuinen en parken in de zuidelijke Westhoek

49,99

Un prestigieux ouvrage consacré aux domaines de château du Westhoek méridional de 1795 à ce jour. Écrit par Steven Heyde, l’ouvrage intitulé « Kasteeldomeinen – historische tuinen en parken in de zuidelijke Westhoek », est le résultat d’un projet d’étude scientifique du département Développement paysager de la Hogeschool Gent.

Le projet a commencé en dressant l’inventaire des châteaux et des manoirs existant à Ypres et aux alentours, mais au fur et à mesure de son avancement, il s’est transformé en une étude d’histoire de l’art, unique pour notre pays, sous la perspective de l’architecture du paysage et des jardins.

UGS : 2015.123 Catégories : , Étiquettes : , , ,

Description

Écrit par Steven Heyde, l’ouvrage intitulé « Kasteeldomeinen – historische tuinen en parken in de zuidelijke Westhoek », est le résultat d’un projet d’étude scientifique du département Développement paysager de la Hogeschool Gent.

Selon Heyde, les domaines de château ont reçu jusqu’ici peu d’attention en tant que phénomènes d’histoire culturelle, car ils ont souvent été jugés avec mépris en tant que lieux d’évasion pour ceux voulaient fuir la vie urbaine. Mais le concept de ces domaines a connu bien plus de nuances et de possibilités d’application que les clichés ordinaires de « style paysager anglais ». La raison d’être de ces domaines ne peut, du reste, se réduire à celui de lieu d’évasion pour fuir le quotidien de la ville.

En réalité, leur aménagement poursuivait des finalités économiques ou répondait à un esprit spécifique de l’époque, à des valeurs culturelles et même à des convictions idéologiques. L’ouvrage parle ainsi, entre autres, dans les jardins anglais du XVIIIe siècle, de la présence de routes d’initiation rituelles pour les châtelains issus de loges maçonniques ou encore de finalités économiques qui étaient, pour la plupart des domaines de château, au minimum aussi importantes que les considérations d’ordre esthétique. La répartition spatiale et la réalisation de ces domaines reflètent en outre l’histoire socioéconomique du paysage. En tant que propriétaires de grands domaines, les châtelains avaient notamment un impact sur le développement du paysage avoisinant. Près de la moitié des anciens domaines de château a été détruite à la fin du XVIIIe siècle lors de la prise de la ville par les républicains français. Le nombre de domaines de château a connu une nouvelle envolée au cours du XIXe siècle pour atteindre son point culminant au début du XXe siècle.

Aujourd’hui, il ne subsiste cependant plus que quelques-uns de ces domaines, la majorité d’entre eux ayant été rayés de la carte pendant la Première Guerre mondiale. Certains des châteaux disparus ont été reconstruits après la guerre, mais souvent sous une forme plus modeste. Ces facettes spécifiques à la région, à savoir le rôle des domaines de château pendant la Première Guerre mondiale et la reconstruction, sont présentées en détail dans cet ouvrage. Enfin, le dernier chapitre passe en revue de récents projets de réaménagement de ces domaines historiques présentés par des paysagistes et architectes de jardin. Les domaines historiques peuvent rarement être conservés dans leur état exact et comme il ressort des différents cas, il existe des gradations et des variations dans la façon dont les architectes de jardin et paysagistes abordent aujourd’hui le passé. Quoi qu’il en soit, ces domaines demeurent des références dans le paysage.

Informations complémentaires

Poids 1.2 kg
Langue

NL

Paginas

336

Editeur

Lannoo

Format

245 x 290 mm

Reeks

Kasteeldomeinen in Vlaanderen, 1795 – 2015

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Kasteeldomeinen – historische tuinen en parken in de zuidelijke Westhoek”