Terrasse estivale | Des plantes potagères aromatiques

Pendant les mois d’été, la terrasse est un endroit très fréquenté dans le jardin. C’est là que se tiennent la plupart des barbecues et des apéros. Les fleurs et les plantes sont souvent utilisées pour habiller l’environnement, mais les actrices les plus surprenantes, ce sont surtout les plantes potagères et aromatiques.

À distance de coupe

Il est préférable de garder les herbes potagères à proximité de la cuisine. Ouvrir la porte de cuisine, une paire de ciseaux à la main, et récolter directement… c’est le scénario idéal pour tout cordon-bleu qui se respecte.

Créez un coin avec quelques pots, disposezles sur une belle table ou allez immédiatement chercher un bac spécial dans lequel vous pourrez combiner plusieurs plantes. Choisissez également de jolies étagères à plantes qui créeront sur votre terrasse une sensation de chaleur et de confort en hauteur également. Sachez par ailleurs que plus ces plantes sont placées en hauteur, plus elles éloignent les indésirables. Elles diffusent souvent leurs arômes horizontalement, ce qui les rend aussi très efficaces pour chasser les moustiques quand elles sont disposées à hauteur des yeux !

Du soleil s’il vous plaît !

Ces plantes potagères et aromatiques ne sont pas très exigeantes. Elles ne demandent que le soleil et un peu d’eau à l’occasion.

Lorsque vous combinez des plantes potagères, essayez cependant toujours de tenir compte des préférences de chacune d’elles. Certaines plantes préfèrent pousser dans un environnement sec ; d’autres ont besoin d’un peu plus d’eau pour croître de façon optimale. La règle est de ne jamais disposer ces plantes dans un même pot ou un même bac. Séparez-les et combinez-les avec des fleurs si nécessaire. Bel effet garanti !

La verveine de Buenos Aires, le romarin, le thym et l’origan se marient à merveille et forment une combinaison sensationnelle. Plantez-les dans un bac que vous placez dans un endroit ensoleillé. En prime, vous aurez des papillons !

De la mertensie maritime à l’oseille argentée

Même si l’espace manque de temps en temps, vous n’avez pas besoin de limiter votre choix de plantes potagères à la traditionnelle ciboulette et au persil classique. Il en existe des alternatives en fonction de leur couleur, leur goût ou leur inflorescence.

La verveine citronnée reste une bonne idée si vous aimez le parfum typique des agrumes. Il en est de même pour le faux trèfle et l’oseille argentée pour ceux qui veulent faire sensation auprès de leurs amis ou personnaliser les salades d’été en leur donnant le goût des pommes Granny. Et c’est sans compter sur la mertensie maritime au feuillage vert-argenté et au goût salé qui semble venir tout droit de la mer.

Le plus beau basilic

De toutes les herbes potagères, le basilic est la plus frileuse. La variante verte classique a toujours froid. Mieux vaut la faire pousser en serre, près d’un plant de tomate, par exemple, en limitant les arrosages. Si vous voulez faire pousser du basilic à l’extérieur, vous devrez trouver une autre solution.

Le basilic thaïlandais est une bonne alternative, tout comme le basilic à couper « Magic Mountain ». Ce dernier a une feuille pourpre légèrement plus ferme, mais elle est aussi comestible. La plante s’épanouit avec des fleurs violettes très propices au décollage et à l’atterrissage d’abeilles, de bourdons et de papillons.

En savoir plus sur les épices de jardin ? Abonnez-vous maintenant à Jardins&Loisirs et recevez le livre climatique en cadeau.

Texte et photographie : Angelo Dorny

%d blogueurs aiment cette page :