Un jardin bien fleuri

Ce jardin, conçu par Chris Beardshaw, s’est vu décerner le prix du public au cours de l’exposition florale Chelsea 2013. Cette réalisation se compose de trois jardins, chacun ayant sa propre atmosphère et sa signification. A chaque fois, il y a un renvoi à l’arthrite, une maladie dont souffre Chris Beardshaw. Ceci dit, cette création peut être admirée pour elle-même, sans qu’on se focalise sur le message sous-jacent qui met cette maladie douloureuse et handicapante en évidence.

Veiled Garden

Cette partie se veut une métaphore du ‘brouillard’ de souffrance que provoque l’arthrite et au choc ressenti par le patient lors de la révélation du diagnostic.

%d blogueurs aiment cette page :